lundi 9 avril 2012

Education Non Violente

Voici, un petit quelque chose que j'avais écrit pour une copine webmaster (ici), il y a quelque temps, ça me permet de me faire une grosse piqûre de rappel, car c'est loin d'être simple tous les jours, dixit Dr Jekyll et Mr Hyde :s 





Si, toi aussi, tu en as marre de souvent crier, que tout soit source de conflit à la maison, que tu en as marre des punitions, de toutes façons ça change rien, et pis que tu trouves que tu ressembles de plus en plus à ce à quoi tu ne voulais pas ressembler,  il existe un chemin à explorer jeune Padawan : l'éducation bienveillante, respectueuse, positive, non violente, emphatique, consciente, yep, tout plein d'appelation mais un seul but, l'HARMONIE FAMILIALE.
Alors par souci de clarté nous "acronymerons" ENV, toutes ces appellation d'origines contrôlées.
Donc  l'ENV quezako?



L'ENV en 2 mots (grattage de menton à la Columbo) pas facile, mais en gros c'est un peu comme quand tu rentres du taf et que tu dis à ta moitié que la journée a été dure et qu'elle te rétorque "t'as qu'à changer de boulot", en fait toi tu voulais juste une oreille à l'écoute et un serre fort.
 Donc le mot d'ordre c'est em-pa-thie.

Alors voici pour toi des petites pistes de réflexion "amuses bouches" :

On ne dit pas "Tu vas tomber" mais " Tu pourrais tomber" parce qu'on est pas devin.
On ne dit pas "Tu es vilain" mais "Je ne suis pas d'accord pour que tu manges le papier toilette".
On ne dit pas "Arrête ton caprice" mais "Je vois que tu voulais très fort conduire la voiture de papy".
On ne dit pas "Oh le comédien, tu t'es pas fait mal" mais on fait un câlin, car en fait, bein on n'en sait rien.

Les enfants sont TOUJOURS sincères, même si parfois le côté obscur de la force voudrait te faire croire que ce sont des petits Dark Vador en puissance.

Combattre ses automatismes est un bon début, le respect des émotions un point d'orgue: toutes les émotions sont  autorisées, tous les comportements ne le sont pas.
 L'ENV semblera naturelle à certains et à d'autres moins, tout dépend de comment étaient vos parents avec vous, mais une chose est sûre, on a le pouvoir de changer les choses, si, si, et qui sait peut-être même le monde. En tout cas moi j'y crois.

Donc si ça t'intéresse,"good for you", tu peux aller lire un témoignage ici très parlant et tu peux aussi commencer par lire l'excellent "Au coeur de émotions de l'enfant" de Isabelle Filliozat. Et pis on peut aussi en reparler toi et moi, n'hésite pas.





Parce que je ne voudrais pas qu'un jour mon fils pense cela de moi...

2 commentaires:

  1. Je kiffe ton article! Est-ce que tu vas en faire un autre pour le jour J???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme, c'est une excellente idée, merci !!!!

      Supprimer

Si ça te dit de laisser un commentaire et que tu n'as pas d'identifiant, no souci, il suffit de sélectionner Anonyme ou Nom/URL.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...